top of page

21 • Les soirées Lyre et Palette


En 1916, pendant la Première Guerre mondiale, il y a le couvre-feu et les soirées-concerts sont interdites. Cependant, le peintre suisse Émile Lejeune met à disposition son atelier au 6 rue Huygens à Paris pour des expositions en musique.


Ce sont les soirées Lyre et Palette !





C’est un véritable succès et les artistes défilent ! Erik Satie au piano notamment, et les musiciens du futur Groupe des six.


Il y a aussi des lectures de poèmes organisées par Blaise Cendrars et Jean Cocteau. Apollinaire, Salmon et Reverdy sont invités.


Les tableaux de Modigliani, Kisling, Ortiz de Zarate sont exposés.


C’est à une de ces soirées que Modigliani rencontre son futur marchand Zborowski qui est ébloui par son travail.


Pour en savoir plus sur ces soirées :



Lyre et Palette, 1917, par Arvid Fougstedt.


56 vues0 commentaire

Comments


bottom of page